Abonnez-vous
aux projets

Pour recevoir en direct du terrain les avancées
des projets WWF France

Ou abonnez-vous à des projets spécifiques :

L'adresse Email entrée n'est pas valide

Veuillez selectionner un projet

Votre inscription a bien été validée !

Méditerranée
Le dispositif anti-collision pourrait devenir obligatoire

La conférence environnementale de 2013 prévoyait la diffusion d’un système anticollision cétacés de type REPCET (mesure 40b) mais il n’y avait pas eu d’avancées concrètes depuis.

Le 12 novembre 2015, Ségolène Royal a, quant à elle, annoncé différentes mesures portant sur les mers et océans dont « la relance du sanctuaire Pelagos de protection des mammifères marins en Méditerranée avec l’équipement des navires de l’Etat de balises de reconnaissance des baleines afin d’éviter les surmortalités ». Un pas supplémentaire, donc, mais encore insuffisant.

Le WWF a appelé à aller plus loin en inscrivant dans la loi l’obligation de système anticollision non seulement pour les navires de l’Etat mais aussi pour les navires de plaisance et de commerce de grande taille. Nous demandions spécifiquement que ce dispositif s’applique dans le sanctuaire Pelagos dédié à la protection des cétacés afin que l’exemple français puisse inciter d’autres zones du monde où les interactions navires/cétacés sont importantes (Atlantique Nord, Japon, Iles Canaries…) à développer un système similaire.

Or, le 17 mars dernier, dans le cadre de la loi Biodiversité, l’Assemblée Nationale a voté en faveur d’un amendement portant sur l’obligation d'équipement d'un dispositif anti-collision pour navires d'Etat, navires transport de charges et de passagers de plus de 24m circulant dans les AMP Pelagos et Agoa (battant pavillon français).

Reste maintenant à faire confirmer le vote par la Commission mixte paritaire et le Sénat !

Denis Ody, Responsable du bureau de Marseille du WWF France

"Loin d’être anecdotiques, les collisions avec des bateaux sont considérées comme l’une des principales causes de mortalité non naturelle des rorquals communs et des cachalots en Méditerranée."