Abonnez-vous
aux projets

Pour recevoir en direct du terrain les avancées
des projets WWF France

Ou abonnez-vous à des projets spécifiques :

L'adresse Email entrée n'est pas valide

Veuillez selectionner un projet

Votre inscription a bien été validée !

Amazonie
Retour sur la COP21

ACTE 1 : les jeunes du plateau des guyanes ont fait entendre leur voix

Les 12 et 13 novembre derniers, s’est tenue à Cayenne une rencontre pour le moins originale, organisée par l’Académie de Guyane, les Clubs UNESCO et le WWF. Des jeunes venus de nombreuses communes guyanaises et des territoires voisins (Suriname et Amapá) se sont retrouvés à Cayenne pour échanger sur leurs projets d’éco-développement… mais également pour préparer à leur manière la COP21, conférence qui s’est tenue à paris en décembre dernier, rassemblant les pays du globe pour prendre un nouvel accord de lutte contre le changement climatique.

Ainsi, les jeunes du Plateau des Guyanes, représentants d’une génération qui devra composer avec le changement climatique et dépositaires d’une partie de l’Amazonie, ont élaboré leur message pour le climat. La coopération transfrontalière est essentielle pour faire face ensemble au défi du changement climatique et ces élèves de primaire, de collège et de lycée nous en ont fourni un bel exemple !

 

 

ACTE 2 : les étudiants guyanais ont fait leur #CaféPanda !

L’Université de Guyane a accueilli en novembre dernier son premier Café Panda. Cet événement, co-organisé par les étudiants et le WWF autour de la problématique du changement climatique, a permis de rechercher des solutions concrète et des engagements avec l’aide des « invités du Café Panda ». Laure Verneyre, directrice du BRGM Guyane, Pierre Perrot, président du GENERG, et Gilles Suzanon, président de la Jeune chambre économique de Guyane, ont ainsi pu répondre aux nombreuses questions des étudiants et les guider dans la recherche de solutions de mobilisation pour leur campus.

De nombreux sujets ont été abordés : mobilité durable et transports en commun, réduction de la consommation électrique, énergies renouvelables, impacts de la montée du niveau des océans en Guyane…

Cet échange en deux temps, d’abord dans l’amphi sous forme de questions-réponses puis dehors autour d’un verre, aura permis de faire émerger des idées concrètes de mobilisation pour le campus en vue de limiter ses émissions de gaz à effet de serre et de sensibiliser aux enjeux de la COP21.

 

Philippe Thibault, Chargé du programme écosystèmes terrestres pour le WWF France en Guyane

"Poumon vert de la planète, l'Amazonie remplit une fonction essentielle de régulation climatique en concentrant près d'un cinquième du stock mondial de carbone."

Amazonie